Site officiel de la mairie de TRETS Site officiel de la mairie de TRETS

Agenda 21

Qu'est ce que l'Agenda 21 ?

L’agenda 21 Local de Trets
 
 
La volonté politique de la nouvelle municipalité de faire de Trets une ville « durable » où il fait bon vivre, non seulement pour les générations actuelles de Tretsois mais aussi pour celles à venir, s’est manifestée par l’adoption, au conseil municipal du 28 juillet 2008, du principe  de mise en chantier de ‘L’AGENDA 21 LOCAL » de la commune.
Qu’est ce que l’Agenda 21 local ?
Agenda signifie en anglais « à l’ordre du jour » et 21 comme 21 eme siècle. Il s’agit d’un plan d’actions à l’échelle d’une collectivité locale placé sous le signe du développement durable.
C’est un projet de gouvernance globale pour Trets qui intègre les préoccupations économiques, sociales et environnementales, associant la population par l’information et la concertation.
Pourquoi s’engager dans un Agenda 21 Local ?
Les communes sont au cœur des territoires. Avant de vivre dans un pays on vit dans une commune. Les communes sont aux avant-postes de tous les disfonctionnements économiques sociaux et environnementaux qu’elles subissent ou  génèrent.
Les élus locaux sont les premiers impliqués dans l’action réparatrice ou protectrice avec les moyens et les pouvoirs qui leurs sont alloués. A hauteur de leurs moyens, les communes se doivent d’assurer pleinement leur rôle dans la mise en œuvre d’une politique de développement durable.
Le développement durable.
A la suite de la Convention de Rio de Janiero en 1992, il a été défini comme « étant un mode de développement qui permet de répondre aux besoins des générations présentes sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins. » Il intègre quatre dimensions : économique, sociale et culturelle, environnementale et démocratique.
Qu’apportera à Trets un Agenda 21 Local ?
Il fournit à la commune un cadre de référence pour guider ses actions, ses projets, ses pratiques en regard du développement durable. Il crée une dynamique du territoire, fait émerger de nouvelles idées, favorise le lien social et le sentiment d’appartenance à la commune. Il participe au changement des comportements citoyens plus écologiquement et socialement responsables. De par la transparence de ses actions et la communication, il donnera une image responsable de la ville de Trets, vis-à-vis des citoyens, des investisseurs et des partenaires financiers (Europe, Etat, Région, Département, Communauté d’agglomération)
Qu’elles sont les étapes clés de l’Agenda 21 ?
Au nombre de quatre : L’élaboration d’un diagnostic, la définition d’une stratégie de développement durable, l’élaboration et la mise en œuvre du programme d’actions, le suivi du programme.
Ce parcours prendra plusieurs années avant que les effets se fassent sentir mais pour la réussite du projet, ces différentes étapes sont incontournables.
Quels sont les acteurs impliqués dans la réalisation de l’Agenda 21 Local ?
Les élus et les services de la commune sont les acteurs majeurs de ce programme. Mais aussi ceux qui font vivre le territoire : citoyen, usagers, associations, socio professionnels, partenaires socio-économiques. L’Union Européenne, l’Etat, la Région, le Département, la Communauté d’agglomération, les partenaires privés peuvent être impliqués dans ce programme.
Quels sont les domaines d’action de l’Agenda 21 local ?
Ils recouvrent tous les thèmes du développement durable : le développement économique, la politique sociale, la protection de l’environnement, la gestion économe des ressources, le tourisme, les transports, le logement, l’éducation, la culture, les sports, la coopération internationale… Il concerne tous les domaines de compétence de la commune et sera orienté vers des thèmes considérés comme prioritaires définis par les décideurs en concertation avec tous les acteurs du territoire.
Quels financements pour l’Agenda 21 local de Trets ?
Les mêmes que d’habitude mais en plus il peut être financé à travers une charte de pays ou un projet d’agglomération au sens de la loi mais aussi par des aides spécifiques de l’Etat, de l’ADEME (agence départementale pour la maitrise des Energies), par les régions, les départements et les agences régionales de l’environnement…
 
L’Agenda 21 ,  déjà adopté par de nombreuses communes, est un projet ambitieux qui nécessitera une volonté forte de tous les acteurs et une importante mobilisation de moyen humains et financiers.


Où en est-on ?

Plusieurs diagnostics ont été lancé afin d’avoir un aperçu de l’existant dans divers secteurs pour tendre vers une amélioration constante.
 
Pour se faire, la mairie a signé une convention en partenariat avec Ecopolénergie et la CPA afin de disposer d’un économe de flux en 2011. Sa mission qui dure 4 ans a pour but :
-       d’analyser et suivre les consommations
-       optimiser les contrats de fournitures
-       établir des recommandations d’amélioration
-       sensibiliser et former les agents communaux et les usagers
Ainsi nous pourrons faire des économies directes sur les factures énergétiques de la commune (environ 3€ par habitant/an avec de faibles investissements et jusqu’à 10€ par hab/an en cas d’améliorations techniques des équipements) et des économies indirectes sur les coûts d’entretien du patrimoine et du renouvellement du matériel.
 
Liste des diagnostics :
Diagnostic thermique : une démarche va être mise en œuvre auprès de la CPA afin de bénéficier d’un bilan thermique des habitations pour notre commune. (en vue d’améliorer l’isolation, le chauffage). Il a été fait pour l’école Ste Anne en vue de changer les menuiseries et d’améliorer l’isolation donc la perte d’énergie.
 
Diagnostic éclairage public/urbain : a été établi par un cabinet conseil en relation avec les services techniques, il est très détaillé et donne toutes les possibilités pour appliquer des économies d’énergie sur du long terme. Les travaux doivent être faits par tranches.
 
Diagnostic forêt durable : en partenariat avec le domaine Grand Boise, nous bénéficierons du diagnostic de futurs ingénieurs de l’ENGREF (le National du Génie Rural des eaux et des forêts) afin d’établir un bilan complet de notre domaine forestier (675 Ha). Les buts sont multiples :
 
-       mettre en valeur notre domaine forestier par un entretien dirigé vers un développement forestier durable (coupe sélective, parcelle sélective (plantation de jeunes plants))
-       quantifier la possibilité d’utilisation du bois pour chauffer un bâtiment communal (par l’utilisation de copeaux de bois ou plaquettes)
-       utiliser des moyens non polluants et respectueux de la préservation du sol pour la récolte du bois comme les débardeurs à cheval.
-       Créer une dynamique économique autour de cette valorisation
-       Mise en place d’un parcours découverte et parcours pédestre pour l’aspect social de ce projet
 
Diagnostic/Projet de recherche sur la pollution domestique urbaine : ce dernier est effectué par Atmo PACA qui est une association chargée de la surveillance de la qualité de l’air, agréée par le ministère de l’environnement, sur l’est des Bouches-du-Rhône et les 5 autres départements de PACA.
La ville de Trets participe à un projet de recherche avec le CRNS, financé par L’AFSSET et l’ADEME intitulé « PACTES-BMP : Particules Atmosphériques dans le bassin minier de Provence : Caractérisation, Toxicité, Evaluation par la Société »
Le  projet PACTES BMP (mesure des particules) touche les communes du bassin minier de Provence.
L'objectif du projet en général est d'établir une caractérisation physico chimique fine de particules inhalables émises par les principales sources d'émissions. Cette caractérisation fournira des profils de sources (et facilitera la détermination des constituants à tester dans l'étude toxicologiques), mais permettra surtout que ces données soient intégrées dans des modèles CMB (sources - récepteurs) afin de déterminer ultérieurement en tout point du territoire la contribution relative des différentes sources. Les résultats seront rendus publics après le dernier prélèvement de janvier 2011.
 
Plusieurs diagnostics en cours : réflexion sur la collecte de détritus dans le centre ancien avec du matériel hippomobile, arrosage des plantes ainsi que ramassage scolaire.
Demande de diagnostic ondes électromagnétiques auprès du prestataire.